Inovia Blog

L’actualité des technologies innovantes

HTML5, CSS et Javascript : un probable triptyque du web mobile

Par Kadda SAHNINE

Publié le | 30 octobre 2009 |

iphone.jpgAu début de l’année 2009, nous dressions un panorama des promesses de l’Internet mobile. Plusieurs indicateurs économiques, à commencer par la croissance du marché des smartphones, viennent confirmer la maturité économique et technologique du secteur. Par ailleurs, le 20 Octobre dernier, le cabinet Gartner a publié la liste des 10 technologies stratégiques pour l’année 2010. Cette liste oriente traditionnellement les investissements des entreprises pour l’année à venir. Pour la première fois, les applications mobiles y figurent en bonne place.

Devant la multiplication des plateformes mobiles (iPhone, Java ME, Android, Windows Mobile), il n’est pas inutile de s’interroger sur la ou les technologies appelées à mobiliser compétences et savoir-faire.
A travers ce billet, nous vous proposons une brève étude comparée d’une plateforme historique (Java ME) et d’une plateforme inattendue sur ce segment mais en devenir (HTML5/CSS/Javascript).

La plateforme Java ME entre deux eaux

Embarquée par des millions de téléphones cellulaires (Nokia, Sony Ericsson, Motorola ou encore Samsung), la plateforme Java ME est à ce jour la plus répandue sur le marché. L’IDE Netbeans constitue un environnement particulièrement recommandé pour le développement d’application mobile Java ME.
Toutefois, le développement d’applications mobiles n’est pas simple. Outre la gestion complexe des multiples supports d’affichage des terminaux mobiles, Java ME n’implémente qu’une palette assez limitée de composants graphiques ce qui rend malaisé le développement sur cette plateforme. Face au besoin croissant d’applications mobiles, des initiatives bienvenues viennent combler les lacunes de Java ME parmi lesquelles on compte deux toolkits dignes d’intérêt : J2ME Polish et LWUIT.

J2ME Polish

j2mepolishlogo_2008_03.pngC’est en 2004 que la société allemande Enough Software a lancé le développement de J2ME Polish, un ensemble de librairies dont le code est ouvert, dans l’optique de rendre le développement d’applications Java ME plus simple et productif.
Java Polish enrichit le toolkit graphique de base (package javax.microedition.lcdui) par des composants de plus haut niveau (onglet, tableau, TreeView, calendrier, etc.) lesquels peuvent être décorés par application de styles CSS. La consultation du guide visuel permet de bien apprécier la sophistication graphique des applications mobiles propulsées par J2ME Polish. Par ailleurs, le support des transitions améliore davantage l’expérience utilisateur.

LWUIT

D’inspiration plus récente (présenté à JavaOne en 2008) le projet LWUIT reprend des idées phares de J2ME Polish (widgets de haut niveau, personnalisation graphique des composants, thèmes, support des transitions, support des écrans tactiles).

lwuit1.jpgDe fait, le développement d’applications mobiles est considérablement facilité. Prenez le temps de visionner cette courte vidéo de démonstration pour apprécier la valeur ajoutée du toolkit. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, nous vous invitons à consulter cette autre vidéo de 40 secondes présentant une application développée avec LWUIT.
Si l’expérience du développement vous tente, nous nous recommandons le blog de Shai Almog, une référence en la matière. Par ailleurs, le tutoriel officiel est une source utile d’information.

Vers une plateforme de développement universelle ?

Même doté de librairies sophistiquées, le développement d’applications mobiles Java ME requiert une certaine expertise. Elle fait sens dans la mesure où la plateforme Java ME fait encore autorité car elle est massivement déployée sur une grande variété de téléphones cellulaires, dont le smartphone. Or, depuis près de deux ans, on constate une montée en puissance du smartphone à un point tel qu’il préfigure ce que sera le téléphone mobile de référence.
WebKit est le moteur de rendu intégré dans la plupart des navigateurs équipant les smartphones de dernière génération, dont l’iPhone et la plateforme Android. Considéré comme une implémentation de référence, WebKit ouvre la voie du développement d’applications mobiles à l’espéranto du Web : le triptyque HTML 5, CSS, Javascript.

jqtouch.jpgjQTouch est un plugin jQuery permettant de développer des applications mobiles sur tout dispositif équipé d’un navigateur WebKit. C’est un projet emblématique d’une approche de développement agile fondée sur l’utilisation des standards du Web. Rien n’y manque : gestion des thèmes, support des animations et transitions, API de géolocalisation font de jQTouch une option de développement tout à fait crédible et compétitive.

Abonnez vous !
  • RSS
  • Yahoo
  • Netvibes

Suivez l'auteur sur Twitter !
  • Suivre sur Twitter

A propos de l'auteur

Kadda SAHNINE
Architecte technique Java EE
#JavaEE #Linux #vim addict #OpenSoftware #OpenHardware
Voir le profil de Kadda Sahnine sur LinkedIn

Flux RSS

Rechercher

Administration